1Kubator : seriez-vous l’une des prochaines startups visées par le célèbre réseau d’incubateurs ?

330 nouvelles startups en France auront l’opportunité de bénéficier du soutien du renommé réseau d’incubateurs 1Kubator, aussi connu sous l’appellation de 1K. Et pour un meilleur accompagnement, ce dernier annonce aussi l’ouverture, très prochainement, de 11 bureaux spécialisés dans l’Hexagone. Seriez-vous l’une des potentielles jeunes entreprises bénéficiaires de 1KVEST ?

High-Tech : la France, une grande innovatrice selon 1Kubator

En 2016, ce sont quelque 330 nouvelles startups françaises qui devraient bénéficier du financement spécial 1KVEST du réseau d’accompagnement 1Kubator, alias 1K. Il s’agit d’un nombre sans doute énorme, en tout cas du point de vue des porteurs de projets. Toutefois, ce chiffre ne semble pas si extraordinaire que cela, si l’on croit les dires de la célèbre société, représentée par Alexandre Fourtoy et selon lesquels la France n’aurait pas de mal à proposer chaque année 330 idées novatrices. Ainsi, l’ensemble des villes labellisées French Tech, à savoir Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Rennes travaillera bientôt en ce sens main dans la main avec 1K.

Offre de financement de 1Kubator : à vos projets digitaux et mobiles

Comme à son accoutumée, 1Kubator financera ainsi 330 nouvelles startups françaises spécialisées dans le digital et le mobile. Spécialement dénommés les incubés, les bénéficiaires devront notamment axer leur innovation sur le digital. Le réseau d’incubateurs proposera en outre à ces derniers un programme de 10 mois, dont 5 mois hors de leurs locaux. Et fidèle à son concept, 1K assure en outre aux porteurs de projets potentiels un meilleur échange, via sa plateforme en ligne, où les attendent 100 mentors.

Fonds d’investissements : recevez 25 000 euros pour 10% de votre capital

L’aide proposée par 1K, via le fonds d’investissement dénommé ainsi 1KVEST, est totalement gratuite et implique ainsi un programme gratuit pour toutes les 330 startups ciblées. Le fonds, sous la gestion de Phitrust Impact Investors, consiste en un prêt de 25 000 euros pour 10 % du capital de chaque porteur de projet.