Opter pour un VPN gratuit : Quel fournisseur choisir ?

Il n’est plus à rappeler que les VPN gratuits affichent une efficacité moindre vis-à-vis des VPN payants. Toutefois, ils peuvent constituer une bonne option lorsqu’on n’a pas la possibilité d’investir 5 euros/mois auprès d’un fournisseur payant.

La faiblesse commune aux VPN gratuits c’est la bande passante limitée. À cela peuvent s’ajouter une variation du débit de connexion, une limite du nombre de serveurs et une faible sécurisation des données. Dans cet article, nous allons détailler les atouts des meilleurs fournisseurs gratuits sur le marché.

Il faut aussi rappeler que les offres gratuites peuvent constituer un moyen pour séduire les clients et les pousser à souscrire pour des offres payantes. Dans ce secteur, les fournisseurs gratuits indiquent souvent le mot ‘illimité’, mais en général, il ne s’agit que d’un terme employé pour attirer les utilisateurs. À ce jour, il n’y a qu’auprès des meilleurs VPN, comme HideMyAss dont l’offre est à 4.80 euros, qui proposent totalement des offres illimitées.

En outre, les VPN gratuits n’offrent pas une fiabilité totale, mais on peut dire que certains sont bien plus performants vis-à-vis des autres. Les meilleurs fournisseurs dans ce domaine sont :

FreeVPN.NL

Actuellement, plusieurs VPN gratuits se vantent de fournir une performance accrue aux utilisateurs. Ils avouent offrir un moyen pour contourner efficacement les hackers et pour surfer librement sur le net. Toutefois, ces indications sont pour la plupart des moyens pour attirer les clients. Dans le cas de FreeVPN.NL, il propose des services acceptables et mérite de figurer en tête de liste des fournisseurs gratuits.

FreeVPN.NL est un fournisseur situé en Hollande (Pays-Bas). Il permet à ses utilisateurs de comprendre les spécificités du VPN. Pour la sécurisation de la connexion, il utilise le protocole PPTP. Ce dernier offre un chiffrement de la connexion à 128 bits. Cela se montre efficace lorsqu’on souhaite accéder uniquement aux contenus géocensurés. Mais outre cela, il faudra choisir l’Open VPN dont le niveau chiffrement est à 256 bits. Mais cette solution n’est souvent proposée que par les fournisseurs payants.

Pour le nombre de serveurs, comme pour les autres fournisseurs gratuits, FreeVPN.NL en possède quelques-uns dans quelques pays européens. Cela suffit si on veut accéder aux sites géocensurés en Europe, mais n’est point efficace pour accéder aux contenus sur les sites asiatiques, américains…

USAFreeVPN.com

Ce qui distingue ce fournisseur c’est notamment le fait qu’il est l’un des seuls à n’imposer aucune limite en termes de bande passante. De plus, USAFreeVPN.com affiche une performance suffisante par rapport à ses semblables puisqu’il peut nous permettre de débloquer des sites américains.

Comme son nom l’indique, USAFreeVPN.com est un VPN sis aux États-Unis. Selon ses concepteurs, il permettrait d’accéder à tous les contenus américains comme pandora.com ou hulu.com. Mais le problème est que ce fournisseur axe seulement ses services dans le domaine des sites géocensurés en Amérique, puisque c’est uniquement sur ce territoire que sont situés ses serveurs. Il n’y a donc aucun moyen de débloquer un site en Europe ou en Afrique.

En matière de cryptage, USAFreeVPN.com utilise également le PPTP à 128 bits. Comme pour FreeVPN.NL, cela suffit également pour naviguer sur les sites internet américains.

VPNReactor.com

Les internautes lui attribuent une bonne note sur la plupart des sites comparateurs de VPN. La raison est que, malgré ses limitations, ce fournisseur affiche aussi des prestations intéressantes.

VPNReactor.com propose à la fois des services gratuits et payants. Basé à Naples ainsi qu’aux États-Unis, il permet à ses utilisateurs d’échapper aux attaques des hackers et aux restrictions imposées sur le net. L’option gratuite ne permet de visiter que les sites géocensurés en Angleterre et aux États-Unis. Pour le reste, il faudra s’abonner à sa formule payante.

VPNReactor.com affiche une compatibilité totale avec tous les protocoles VPN :

  • Open VPN : Il s’agit actuellement du protocole de cryptage le plus fiable puisqu’il se sert de certificats numériques ainsi que d’un identifiant/mots de passe afin de s’authentifier. Ce protocole utilise un niveau de chiffrement à 256 bits.
  • PPTP : La particularité de ce protocole c’est sa vitesse. Le niveau de cryptage est à 128 bits.
  • L2TP : Il s’agit d’une version plus améliorée de PPTP. Le niveau de cryptage qu’il propose est un peu plus élevé que celui de ce dernier.
  • StealthVPN : Celui-ci est utilisé lorsque l’appareil n’accepte pas PPTP.
  • SSTP : Ce protocole a comme objectif de fournir une sécurité des données échangées.

VPNReactor.com peut s’utiliser sur différentes plateformes à savoir Mac, Windows, iOS, android… À l’usage, il propose différents tutoriels permettant de configurer l’outil en fonction de l’appareil.

AfreeVPN.com

C’est un fournisseur utilisant des infrastructures modernes afin de protéger les utilisateurs. Il propose alors :

  • 100 commutateurs et routeurs Cisco
  • Un paramétrage du routeur VSS
  • 40 Gb en réseau fibre optique
  • Un Linx à connexion 224 et 226
  • Des fournisseurs à transit multiple

Les serveurs de AfreeVPN.com sont situés au Royaume-Uni, au Canada et aux États-Unis. Ses services sont alors efficaces pour débloquer les sites dans ces pays. Mais si on souhaite accéder aux sites dans d’autres régions, il faudra s’abonner à un service payant comme HideMyAss.

AfreeVPN.com peut aussi fonctionner sur différents systèmes d’exploitation : Mac Os-X, Windows, Linux, Android… De même qu’il utilise le protocole PPTP.

VPNBook.com

Il fait partie des VPN gratuits les plus prisés par les internautes. VPNBook.com est basé en suite et offre un service qui permet de contourner les actes de piratage et d’accéder à certains sites géocensurés.

Avec VPNBook.com, on peut naviguer avec une entière liberté sur la toile, uploader et donwloader des contenus cryptés. Même si ses prestations sont loin de rivaliser avec celles des VPN payants, il propose un niveau de sécurisation adapté. En effet, VPNBook.com se sert du protocole PPTP et Open VPN. Avec PPTP, les utilisateurs bénéficient d’un cryptage à 128 bits, qui est certes peu suffisant, mais très rapide. Pour l’Open VPN, il propose un chiffrement à 256 bits, ce qui est très efficace pour sécuriser les données.

Mais le seul souci avec VPNBook.com c’est le petit nombre de serveurs dont il dispose. Ainsi, il est impossible de débloquer les contenus sur certains sites et on n’a pas non plus un large choix en matière d’adresses IP.

TupukVPN.com

Le seul avantage qu’on attribue à TupukVPN.com est notamment sa gratuité. Il constitue également un excellent outil pour s’habituer au secteur du VPN. Comme bon nombre de fournisseurs gratuits, il ne nous permet que d’accéder à un nombre limité de sites géocensurés.

Sur TupukVPN.com, les limitations sont moyennes. Cela concerne entre autres les protocoles VPN, la vitesse de connexion et le nombre de serveurs disponibles. Le siège de l’entreprise se trouve en Angleterre. TupukVPN.com est compatible avec le protocole PPTP à 128 bits.

En cours d’utilisation, il faut paramétrer l’outil suivant les instructions données par le fournisseur, ce qui n’est pas très compliqué. Par ailleurs, les serveurs de TupukVPN.com sont assez rapides et fonctionnent avec une vitesse élevée. En ce moment, ce fournisseur ne dispose que d’un nombre limité de serveurs en Europe et en Amérique.

UltraVPN

C’est un fournisseur VPN français qui est basé en France. Au niveau du paramétrage, il propose un logiciel facile à utiliser qui sert à naviguer facilement et anonymement sur internet. Chaque donnée qui entre et sort de ses serveurs est totalement chiffrée. Il facilite également le contournement de la géocensure.

UltraVPN possède des serveurs qui sécurisent parfaitement les données vis SSL. Il propose à chaque utilisateur des adresses IP personnalisables. Pour ce qui est du logiciel, c’est en anglais et l’utilisateur ne peut pas choisir son serveur puisque tout se fait au hasard.

Le logiciel UltraVPN s’installe facilement. Il suffit de le télécharger depuis les sites qui l’hébergent et de double-cliquer sur le fichier d’installation. Une fois installé, on n’a qu’à appuyer sur ‘connect’ et une nouvelle adresse IP nous sera attribuée automatiquement.

Comme dit ci-haut, UltraVPN ne permet pas de faire un choix en matière de serveurs. C’est donc au logiciel de nous donner l’adresse IP. Cela est certes pratique pour contourner la géocensure, mais insuffisant pour accéder à un site spécifique. Aussi, il n’y a aucune garantie pour ce qui est de la sécurisation des données. Si on cherche donc à sécuriser nos conversations et nos données sensibles, mieux vaut s’abonner auprès d’un fournisseur qui propose un cryptage à 256 bits.

LogMeIn Hamachi

Le service VPN de ce fournisseur est prévu pour se connecter avec sécurité à un autre appareil (ordinateur, Smartphone, tablette…). Le logiciel LogMeIn Hamachi est à privilégier si on veut mettre en place un réseau privé sur les réseaux non sécurisés.

Cette entreprise a été fondée en 2003 et siège aux États-Unis (Massachusetts) et en Europe (Pays-Bas). Elle dispose également d’une agence en Australie et en Hongrie. LogMeIn Hamachi s’est donné comme mission de :

  • Satisfaire ses utilisateurs
  • Favoriser l’évolution et la productivité
  • Établir une connexion mondiale via son service VPN

Avec ce fournisseur, on peut créer des réseaux virtuels qui conviennent à chaque besoin, installer un logiciel client prévu pour configurer notre ordinateur sans nécessiter un spécialiste et naviguer sereinement sur la toile depuis une adresse IP fictive.

En général, LogMeIn Hamachi peut s’installer sur Mac, Windows et Linux. Il propose également des versions pour mobiles (iOS et android).

Par ailleurs, ce fournisseur propose à la fois une offre payante et gratuite. Dans ce cas, l’offre gratuite n’est prévue que pour encourager les utilisateurs à s’abonner vers l’offre payante. En d’autres termes, la formule gratuite accuse différentes limitations : limites sur l’utilisation du logiciel, limites sur les échanges de données… Pour s’affranchir de ces limitations, il faut s’abonner. L’abonnement débute à 25 euros/ans et par réseau.

PacketiX

Il s’agit certainement de l’offre gratuite la plus simple à utiliser et la plus flexible. Ses utilisateurs bénéficient d’un logiciel VPN facile à installer et à employer. Son interface est ergonomique présentant des boutons spécialement conçus afin de correspondre aux besoins des utilisateurs. Le logiciel est aussi disponible en version démo (pour l’offre gratuite). Et il y a une version complète (pour l’offre payante). La formule payante de PacketiX est plus performante vis-à-vis de la formule gratuite. Cela dit, elle est encore très loin de rivaliser avec HideMyAss ou IpVanish.

Ce qui séduit le plus chez PacketiX c’est le fait que les limitations qu’il impose sont acceptables. De plus, l’outil peut être paramétré selon nos besoins. En matière de protocole, il y a :

  • Le protocole de communication SSL 3.0
  • Le protocole de communication TCP/IP
  • Le port TCP/IP 443, 992 et 8888

Pour les algorithmes de chiffrement, on trouve :

  • RC4-MD5
  • RC4-SHA
  • AES128-SHA
  • AES256-SHA
  • DES-CBC-SHA
  • DES-CBC3-SHA

On peut notamment installer PacketiX sur la plupart des plateformes : Mac OS-X, Linux, Windows, android… En cas de problème, on peut s’adresser directement aux responsables sur site qui ne tarde pas à nous aider.

Pour l’installation, il faut :

  • Télécharger et installer le logiciel VPN qui correspond au système d’exploitation
  • Télécharger le fichier de paramétrage automatique
  • Lancer PacketiX.net
  • Mettre en place une nouvelle connexion
  • Faire un clic droit et importer le fichier de paramétrage

Your Freedom

Ce fournisseur VPN est aussi plus fiable comparé aux autres. Mais son utilisation est restreint à 6 h/jour jusqu’à 18 h/semaine. Your Freedom est notamment un fournisseur sérieux qui nous permet d’accéder à plusieurs sites censurés et de cacher efficacement notre adresse IP.

C’est un fournisseur VPN allemand qui satisfait actuellement 250 000 utilisateurs. Pour ces derniers, il propose un logiciel de configuration simple d’utilisation et facile à installer. Si on veut recevoir ce logiciel, il faut d’abord s’inscrire auprès du site. On doit impérativement donner des informations valides, surtout au niveau de l’adresse email. Quand l’inscription est faite, on peut désormais télécharger le logiciel et l’installer sur notre appareil. L’installation se fait par double-clic sur le fichier d’installation. Après, il n’y a plus qu’à suivre les directives d’installation données.

Le logiciel VPN Your Freedom peut être installé sur Windows, Mac OS-X et Linux. Il est aussi compatible avec les appareils android et ceux qui peuvent lire des applications Java.

En outre, ce fournisseur propose 4 types de formules :

  • Formule gratuite : Comme dit ci-haut, cette offre est limitée en temps d’utilisation. La bande passante est plafonnée à 64 kb/s.
  • Formule basique : Ici, il n’y a aucune limite de temps de connexion. Toutefois, la bande passante sera plafonnée à 256 kb/s. L’abonnement tourne autour de 6 USD/mois.
  • Formule améliorée : La bande passante est de 4 Mb/s avec un tarif de 13 USD/mois.
  • Formule complète : On a droit à 5 ports utilisables pour le serveur ainsi qu’une bande passante et un temps de connexion illimité. Mais il faudra débourser 27 USD/mois.

Shield Exchange

Ce fournisseur est également intéressant. Il est pratique pour s’initier à l’utilisation d’un VPN et pour surfer anonymement. Shield Exchange ne possède de serveurs qu’aux États-Unis. Autrement dit, on ne pourra donc pas accéder aux sites géocensurés dans d’autres pays.

Mais ce qui le distingue c’est qu’il utilise le protocole Open VPN, considéré comme le moyen de chiffrement le plus perfectionné à ce jour. Il utilise donc des certificats numériques et un identifiant/mots de passe durant la connexion.

Sur l’option gratuite, le volume de téléchargement est de 100 Mo/mois. Il faut donc passer par l’offre payante pour se procurer des contenus plus volumineux :

  • 12 USD pour 50 Go
  • 20 USD pour 100 Go
  • 50 USD pour 500 Go

Shield Exchange peut s’utiliser sur Mac Os-X et Windows. Pour d’autres systèmes d’exploitation, il faut contacter un responsable du site.

TorVPN

Il s’agit plus particulièrement d’un VPN de secours. En effet, il permet de combler uniquement les besoins essentiels en matière de confidentialité sur la toile. Autrement, ses limitations sont trop nombreuses pour une utilisation plus poussée. Ces limitations concernent surtout le nombre de serveurs, la bande passante…

Mais TorVPN est très efficace en matière de chiffrement, car il propose le protocole Open VPN. D’ailleurs, il est compatible avec tous les appareils pouvant supporter ce dernier (Mac OS-X, Windows, Linux, Android…). Ce fournisseur prend en compte aussi le PPTP. Même sa fiabilité n’est pas trop importante, il se montre néanmoins efficace pour atteindre les sites géobloqués.

Tous ceux qui se servent de TorVPN bénéficient d’un IP en Hongrie, puisque c’est là que se trouvent ses serveurs. Toutefois, ils n’auront pas accès aux sites bloqués dans d’autres pays. Sur ce fournisseur, l’offre gratuite donne accès à 1 Go de téléchargement. Si on veut obtenir plus de volume, il faudra passer vers les offres payantes comme celle à 4 USD pour 5 Go.

RaptorVPN

RaptorVPN est un VPN très réputé puisqu’il a été conçu par des Américains spécialisés dans ce secteur. Il fait partie des meilleurs fournisseurs gratuits, puisque comparé aux autres, ses services sont plus intéressants. En effet, l’entreprise n’a de cesse d’améliorer ses prestations depuis qu’elle a acquis Spotflux.

Pour les utilisateurs, ils peuvent bénéficier de 2 offres : l’offre payante et l’offre gratuite. L’offre payante est à 3 USD/mois. Il prend en compte l’ensemble des protocoles : PPTP, Open VPN, IPsec et L2TP. Les serveurs de RaptorVPN sont basés aux États-Unis. Par ailleurs, RaptorVPN n’est efficace que pour la sécurisation des échanges de données. Il n’est pas très prisé pour débloquer des sites, sauf si ceux-ci sont situés aux États-Unis.

En bref, RaptorVPN est compatible avec tous les protocoles, même les plus sophistiqués et les plus fiables. Son offre n’impose aucune limitation en matière de bande passante. Il bloque systématiquement les sites jugés dangereux. Mais il faut savoir que le logiciel comprend des publicités.

TunnelBear

Ce fournisseur VPN se distingue un peu des autres. Ses offres gratuites sont légèrement différentes de ce qu’on est habitué à trouver sur la toile. Il s’agit d’un service très simple, avec des restrictions modérées.

TunnelBear est conçu de sorte à répondre parfaitement à tous les utilisateurs, même les débutants. En effet, il convient à ceux qui n’ont aucune idée de ce que c’est qu’un protocole, un niveau de cryptage… Ce fournisseur est le plus adapté lorsqu’on veut avoir accès à ses sites américains et anglais géobloqués.

Ce fournisseur propose 2 offres, dont une payante et une gratuite. L’offre gratuite est limitée à 500 Mo, ce qui rend impossible le visionnage de la plupart des films en streaming. Mais lorsqu’on fait de la publicité pour TunnelBear sur Twitter, on peut bénéficier de 500 Mo en plus, ce qui nous permet donc d’avoir 1 Go. Si on veut éviter toute cette démarche, on peut demander l’abonnement à 5 USD/mois pour bénéficier d’une bande passante sans limites.

Le site officiel de TunnelBear montre des explications précises sur les protocoles que l’outil utilise. En général, c’est Open VPN qui est pris en charge. Mais d’autres protocoles comme L2TP et PPTP sont aussi proposés.

CyberGhost

CyberGhost est considéré comme l’un des fournisseurs gratuits les plus performants. Et pour cause, il dispose d’une multitude de serveurs qui se trouvent dans une dizaine de pays. Il n’impose aucune limite pour sa bande passante et offre un niveau de chiffrement à 256 bits. Mais il faut souligner que ces offres sont soumises à des conditions et sont souvent prévues pour inciter à l’abonnement payant.

CyberGhost est une société sise en Roumanie. Pour les internautes, ils peuvent choisir parmi 3 offres dont la formule prémium, la formule prémium plus et naturellement la formule gratuite. C’est la formule prémium plus qui est la plus complète puisqu’elle comprend toutes les options avec 8 euros/mois.

Comme mentionnée précédemment, l’offre gratuite est une méthode pour séduire les utilisateurs. Elle est en fait très limitée. Cette limitation concerne entre autres l’usage du service. Sur l’option gratuite, le service se déconnecte de lui même après 3 heures d’utilisation or qu’il n’y a aucun temps limite en mode prémium. Les utilisateurs de l’offre gratuite n’ont aussi que 20 serveurs seulement à leur disposition. Par contre, ce nombre s’élève à 253 pour une offre à abonnement.

En somme, CyberGhost est un bon fournisseur du côté des VPN gratuits. Et même si ses offres payantes sont encore bien loin derrière celles des leaders, elle commence à s’imposer comme un fournisseur payant de grande envergure. Il est très efficace pour la sécurisation de la navigation, à cause du taux de chiffrement à 256 bits. Toutefois, CyberGhost a encore des limites en matière de déblocage de sites géocensurés vu le nombre de pays couverts.

Laisser un commentaire