Contrôler le chauffage de sa maison depuis son smartphone

Il nous est tous arrivé d’être confortablement installé dans notre canapé et de devoir nous relever pour régler le chauffage. Grâce à la domotique, il est dès à présent possible de le faire depuis un simple smartphone. Tous les radiateurs de nos maisons peuvent ainsi être contrôlés du bout des doigts, sans avoir à bouger le moindre orteil.

La domotique bientôt présente dans toutes les maisons

Qu’on se le dise, au rythme où progresse la domotique, nous en serons d’ici quelques années tous équipés. Il n’y aura alors plus une seule construction de maison neuve qui n’intégrera pas de câbles intelligents à l’intérieur de ses murs. Mais en attendant que ce jour arrive, des solutions existent déjà pour nous permettre d’équiper nos logements d’objets connectés. Et c’est de chauffage dont nous avons choisi de parler aujourd’hui. Voyons donc quelles sont les solutions proposées actuellement sur le marché de la domotique.

Contrôler son chauffage avec l’écran de son mobile

En matière de contrôle de chauffage à distance, plusieurs entreprises spécialisées se taillent la part belle. Parmi les plus connues, on pourra citer : Netatmo, Somfy ou encore DiO. La grande majorité de ces offres se composent d’un thermostat intelligent, d’une centrale domotique et de sondes de température. La centrale se présente sous la forme d’une box que l’on connecte au réseau informatique de son habitation. Après une étape de configuration, pour permettre à la box de reconnaître les pièces équipées d’un radiateur, il suffit de se connecter, depuis son smartphone, à l’application du fabriquant.

Les modèles de radiateurs compatibles avec ces systèmes

Les solutions domotiques de chauffage sont utilisables avec l’ensemble des radiateurs électriques. Malheureusement, tous ne diffusent pas uniformément la chaleur dans nos pièces. Ce qui peut poser problème avec les capteurs de température ambiante des équipements domotiques. Pour contrôler ses radiateurs avec un smartphone, un chauffage électrique à inertie sera par conséquent préférable. Avec lui, les données de température transmises à la centrale domotique pourront être plus précises. Et les changements apportés aux réglages de ses appareils de chauffe se ressentiront plus rapidement.